Suivez nous sur
Classe de maître IA :

AI 101

Qu'est-ce que l'apprentissage par renforcement à partir de la rétroaction humaine (RLHF)

Publié le

 on

Dans le monde en constante évolution de l'intelligence artificielle (IA), l'apprentissage par renforcement à partir de la rétroaction humaine (RLHF) est une technique révolutionnaire qui a été utilisée pour développer des modèles de langage avancés comme ChatGPT et GPT-4. Dans cet article de blog, nous plongerons dans les subtilités de RLHF, explorerons ses applications et comprendrons son rôle dans la formation des systèmes d'IA qui alimentent les outils avec lesquels nous interagissons quotidiennement.

L'apprentissage par renforcement à partir de la rétroaction humaine (RLHF) est une approche avancée de la formation des systèmes d'IA qui combine l'apprentissage par renforcement et la rétroaction humaine. C'est un moyen de créer un processus d'apprentissage plus robuste en incorporant la sagesse et l'expérience des formateurs humains dans le processus de formation du modèle. La technique consiste à utiliser la rétroaction humaine pour créer un signal de récompense, qui est ensuite utilisé pour améliorer le comportement du modèle grâce à l'apprentissage par renforcement.

L'apprentissage par renforcement, en termes simples, est un processus par lequel un agent d'IA apprend à prendre des décisions en interagissant avec un environnement et en recevant des commentaires sous forme de récompenses ou de pénalités. L'objectif de l'agent est de maximiser la récompense cumulée au fil du temps. RLHF améliore ce processus en remplaçant ou en complétant les fonctions de récompense prédéfinies par une rétroaction générée par l'homme, permettant ainsi au modèle de mieux capturer les préférences et les compréhensions humaines complexes.

Comment fonctionne RLHF

Le processus de RLHF peut être décomposé en plusieurs étapes :

  1. Formation initiale du modèle : Au début, le modèle d'IA est formé à l'aide d'un apprentissage supervisé, où des formateurs humains fournissent des exemples étiquetés de comportement correct. Le modèle apprend à prédire l'action ou la sortie correcte en fonction des entrées données.
  2. Collecte de commentaires humains: Une fois le modèle initial formé, des formateurs humains sont impliqués dans la fourniture de commentaires sur les performances du modèle. Ils classent différentes sorties ou actions générées par le modèle en fonction de leur qualité ou de leur exactitude. Cette rétroaction est utilisée pour créer un signal de récompense pour l'apprentissage par renforcement.
  3. Apprentissage par renforcement: Le modèle est ensuite affiné à l'aide de l'optimisation de la politique proximale (PPO) ou d'algorithmes similaires qui intègrent les signaux de récompense générés par l'homme. Le modèle continue d'améliorer ses performances en apprenant des retours fournis par les formateurs humains.
  4. Processus itératif: Le processus de collecte des commentaires humains et d'affinement du modèle par l'apprentissage par renforcement est répété de manière itérative, ce qui conduit à une amélioration continue des performances du modèle.

RLHF dans ChatGPT et GPT-4

ChatGPT et GPT-4 sont des modèles de langage de pointe développés par OpenAI qui ont été formés à l'aide de RLHF. Cette technique a joué un rôle crucial dans l'amélioration des performances de ces modèles et les a rendus plus capables de générer des réponses de type humain.

Dans le cas de ChatGPT, le modèle initial est formé à l'aide d'un réglage fin supervisé. Les formateurs d'IA humaine s'engagent dans des conversations, jouant à la fois le rôle d'utilisateur et d'assistant d'IA, pour générer un ensemble de données qui représente divers scénarios de conversation. Le modèle apprend ensuite de cet ensemble de données en prédisant la prochaine réponse appropriée dans la conversation.

Ensuite, le processus de collecte des commentaires humains commence. Les formateurs en intelligence artificielle classent plusieurs réponses générées par des modèles en fonction de leur pertinence, de leur cohérence et de leur qualité. Cette rétroaction est convertie en un signal de récompense et le modèle est affiné à l'aide d'algorithmes d'apprentissage par renforcement.

GPT-4, une version avancée de son prédécesseur GPT-3, suit un processus similaire. Le modèle initial est formé à l'aide d'un vaste ensemble de données contenant du texte provenant de diverses sources. La rétroaction humaine est ensuite intégrée pendant la phase d'apprentissage par renforcement, aidant le modèle à capturer des nuances et des préférences subtiles qui ne sont pas facilement encodées dans des fonctions de récompense prédéfinies.

Avantages du RLHF dans les systèmes d'IA

RLHF offre plusieurs avantages dans le développement de systèmes d'IA comme ChatGPT et GPT-4 :

  • Performance améliorée: En intégrant la rétroaction humaine dans le processus d'apprentissage, RLHF aide les systèmes d'IA à mieux comprendre les préférences humaines complexes et à produire des réponses plus précises, cohérentes et contextuellement pertinentes.
  • Adaptabilité: RLHF permet aux modèles d'IA de s'adapter à différentes tâches et scénarios en apprenant des diverses expériences et expertises des formateurs humains. Cette flexibilité permet aux modèles de bien fonctionner dans diverses applications, de l'IA conversationnelle à la génération de contenu et au-delà.
  • Biais réduits : Le processus itératif de collecte de commentaires et d'affinement du modèle permet de corriger et d'atténuer les biais présents dans les données de formation initiales. Au fur et à mesure que les formateurs humains évaluent et classent les résultats générés par le modèle, ils peuvent identifier et traiter les comportements indésirables, garantissant ainsi que le système d'IA est davantage aligné sur les valeurs humaines.
  • Amélioration continue: Le processus RLHF permet une amélioration continue des performances du modèle. Au fur et à mesure que les formateurs humains fournissent plus de commentaires et que le modèle subit un apprentissage par renforcement, il devient de plus en plus apte à générer des résultats de haute qualité.
  • Sécurité renforcée: RLHF contribue au développement de systèmes d'IA plus sûrs en permettant aux formateurs humains d'éviter que le modèle ne génère des contenus nuisibles ou indésirables. Cette boucle de rétroaction permet de garantir que les systèmes d'IA sont plus fiables et dignes de confiance dans leurs interactions avec les utilisateurs.

Défis et perspectives d'avenir

Bien que RLHF se soit avéré efficace pour améliorer les systèmes d'IA tels que ChatGPT et GPT-4, il reste encore des défis à surmonter et des domaines de recherche future :

  • Évolutivité: Comme le processus repose sur la rétroaction humaine, sa mise à l'échelle pour former des modèles plus grands et plus complexes peut nécessiter beaucoup de ressources et de temps. Développer des méthodes pour automatiser ou semi-automatiser le processus de rétroaction pourrait aider à résoudre ce problème.
  • Ambiguïté et subjectivité: Les commentaires humains peuvent être subjectifs et peuvent varier d'un formateur à l'autre. Cela peut entraîner des incohérences dans les signaux de récompense et potentiellement avoir un impact sur les performances du modèle. L'élaboration de directives plus claires et de mécanismes de recherche de consensus pour les formateurs humains peut aider à atténuer ce problème.
  • Alignement sur la valeur à long terme: Veiller à ce que les systèmes d'IA restent alignés sur les valeurs humaines à long terme est un défi qui doit être relevé. La recherche continue dans des domaines tels que la modélisation des récompenses et la sécurité de l'IA sera cruciale pour maintenir l'alignement des valeurs à mesure que les systèmes d'IA évoluent.

RLHF est une approche transformatrice de la formation à l'IA qui a joué un rôle central dans le développement de modèles de langage avancés comme ChatGPT et GPT-4. En combinant l'apprentissage par renforcement avec la rétroaction humaine, RLHF permet aux systèmes d'IA de mieux comprendre et de s'adapter aux préférences humaines complexes, ce qui améliore les performances et la sécurité. Alors que le domaine de l'IA continue de progresser, il est crucial d'investir dans la recherche et le développement de techniques telles que RLHF pour assurer la création de systèmes d'IA non seulement puissants, mais également alignés sur les valeurs et les attentes humaines.

Alex McFarland est un journaliste et écrivain en IA qui explore les derniers développements en matière d'intelligence artificielle. Il a collaboré avec de nombreuses startups et publications d'IA dans le monde entier.